Les #Tips de l’ARML : les bons gestes face au soleil

Les #Tips de l’ARML : les bons gestes face au soleil

Tous les mois, on vous livre nos meilleurs #Tips sur un sujet de société.

 

A l’heure des grandes vacances, on a souvent hâte de se ruer sur la plage pour faire bronzette. On est tellement heureux d’être loin du bureau qu’on oublie parfois de se protéger du soleil pendant nos balades à vélo !

S’exposer au soleil est nécessaire pour que notre corps produise de la vitamine D, essentielle pour la santé de nos os et de bien d’autres choses. Mais ce n’est pas une raison pour en abuser : on estime que 30 minutes par jour pendant les 3 mois d’été, bras et jambes nus, sont suffisantes pour combler nos besoins. En effet, les rayons du soleil contiennent une lumière invisible pour l’œil humain, les fameux UVA et UVB. Nous sommes donc touchés sans nous en rendre compte.

D’ailleurs, est-ce qu’on sait vraiment faire la différence entre ces deux rayons ? Pour rappel  :

    • Les UVA sont responsables du vieillissement de la peau, car ils la pénètrent profondément. Leur action accentue les rides et provoque l’apparition des tâches brunes.

    • Les UVB agissent au niveau de l’épiderme (la couche superficielle de la peau). Parce qu’ils stimulent la production de mélanine, ils sont responsables du teint hâlé.

A forte dose, les UV provoquent des coups de soleil, mais pas seulement : ils sont la cause principale des cancers de la peau, les carcinomes et surtout les dangereux mélanomes, tumeurs malignes.

Heureusement, on peut se protéger en adoptant quelques réflexes. Voici nos 5 conseils :

1️⃣ Ne pas sortir aux heures auxquelles le soleil est le plus haut (12h-16h) : c’est le bon moment pour une sieste, un jeu de carte à l’ombre ou une séance de méditation

2️⃣ Se couvrir : un bob tendance ou un chapeau de paille, des lunettes oeil de chat, un kimono léger à manches longues constituent la panoplie parfaite !

3️⃣ S’appliquer de la crème toutes les deux heures, et après chaque baignade – oui oui, après chaque baignade ! Pas de pannique, il existe des huiles solaires efficaces qui ne vous rendront pas blanc comme un fantôme des mers.

4️⃣  Eviter toutes les substances grasses telles que le monoï ou la graisse à traire. Malgré leurs vertus hydratantes, elles renforcent les effets de brûlures des rayons du soleil

5️⃣  Être particulièrement vigilent avec les enfants et adolescents. Leur peau est plus fragile !

N’hésitez pas à nous faire part des sujets qui vous intéressent, vous pouvez envoyez vos suggestions à l’adresse suivante : communication@amicentre-valdeloire.fr

 

 

(suite…)
pass Culture : l’app des 18ans

pass Culture : l’app des 18ans

Le pass Culture : l’application pour l’année de tes 18ans

 

Le pass Culture est proposé par le ministère de la Culture. Ce dispositif te permet d’avoir accès l’année de tes 18 ans à une application sur laquelle tu disposes de 300€ pendant 24 mois pour découvrir et réserver selon tes envies les propositions culturelles de proximité et offres numériques (livres, concerts, théâtres, musées, cours de musique, abonnements numériques, etc.).

 

Comment ça marche ?

1. Télécharge l’application et découvre toutes les offres culturelles à portée de main
2. Inscris-toi : tu as 18 ans et tu vis en France métropolitaine ou d’outre-mer ? Fonce !
3. Tu réserves les activités ou biens culturels directement sur l’application grâce à tes 300€

Plus d’informations sur le site pass Culture

Les #Tips de l’ARML :  préparez vos vacances d’été en période Covid

Les #Tips de l’ARML : préparez vos vacances d’été en période Covid

Tous les mois, on vous livre nos meilleurs #Tips sur un sujet de société.

 

A l’approche des beaux jours et des vacances d’été, une question revient de plus en plus : où peut-on encore voyager ? Il n’est en effet pas facile de s’y retrouver, entre les pays qui ont totalement fermé leurs frontières, ceux qui exigent une quarantaine, ou ceux où seuls des tests PCR ou le passeport vaccinal sont demandés.

La pandémie de coronavirus a grandement impacté le tourisme mondial. On estime une perte de plus de 4 000 milliards de dollars pour le PIB mondial sur les années 2020 et 2021, selon un rapport de la CNUED publié le 30 juin 2021. Les principaux obstacles sont les restrictions au voyage, la lenteur de l’endiguement du virus, la faible confiance des voyageurs et un environnement économique médiocre.

Si vous avez pour projet de partir en vacances cet été, on vous livre nos conseils pour voyager sereinement en temps de Covid :

1️⃣ Choisir sa destination en fonction des restrictions :
Pas toujours facile de trouver les bonnes informations sur le web ou les agences de voyage. Heureusement, le comparateur Skyscanner a prévu une carte interactive qui permet de connaître les territoires ouverts depuis votre point de départ : retrouvez la carte ici

2️⃣ Se tenir informé à chaque étape
Avant de partir, consultez donc les mesures sanitaires prises en temps réel, notamment sur la page “conseils aux voyageurs” du site diplomatie.gouv. 

3️⃣L’assurance, un nouveau “réflexe” de la période Covid
Comme on est jamais à l’abri d’un nouveau reconfinement, d’une nouvelle fermeture de frontière, on vous conseille de souscrire une assurance. Attention, prenez soin de lire le astérisques et les mentions écrites en minuscules….

4️⃣Contacter sa banque
Avant chaque départ à l’étranger, pensez à vérifier que votre « option internationale » est activée. Profitez-en pour relire les avantages inclus dans le contrat de votre VISA PREMIER, vous pouvez découvrir des modalités d’assurances méconnues.

 

Vous êtes prêts !

Il ne nous reste qu’à vous souhaiter de bonnes vacances d’été !

N’hésitez pas à nous faire part des sujets qui vous intéressent, vous pouvez envoyez vos suggestions à l’adresse suivante : communication@amicentre-valdeloire.fr

 

Humans of Mission Locale : David

Humans of Mission Locale : David

Inspiré de Humans of New York, découvrez les portraits des femmes et des hommes qui font vivre les Missions Locales en Centre Val de Loire

 

David : jeune accompagné par la Mission Locale de Vierzon

 

article en cours d’écriture.

Vous êtes intéressé pour témoigner ? Vous pouvez envoyez vos suggestions à l’adresse suivante : communication@amicentre-valdeloire.fr

 

 

(suite…)

Les #Tips de l’ARML : adopter une démarche Zéro Déchet

Les #Tips de l’ARML : adopter une démarche Zéro Déchet

Tous les mois, on vous livre nos meilleurs #Tips sur un sujet de société.

 

En France, nous produisons en moyenne 4,9 tonnes de déchets par an : entre les ordures ménagères, le gaspillage alimentaire, les déchets d’entreprise et les déchets de construction, ça fait beaucoup par habitant !

A l’heure où la préservation de l’environnement et l’écologie sont au centre des préoccupations, on ne sait pas toujours comment agir à échelle individuelle. Pourtant, il existe des gestes simples qui peuvent changer la donne. En s’adaptant au quotidien, on peut réduire considérablement notre gaspillage. 

Avez-vous déjà entendu parlé du mouvement Zéro Déchet (zero waste) ? C’est un mouvement engagé qui vise à réduire la quantité de déchets produits, en agissant individuellement et collectivement. D’après le mouvement Zéro Déchet, ces 4 gestes sont le point de départ d’un mode de consommation plus responsable :

1️⃣ Refuser : refuser ce dont nous n’avons pas besoin
Ex: il n’est pas nécessaire d’utiliser des sacs plastiques au magasin, autant venir avec ses sacs à vrac ou totebags…

2️⃣ Réduire : n’acheter que les quantités nécessaires, éviter les gaspillages
Ex : au magasin, privilégier l’achat en vrac permet d’acheter les bonnes quantités

3️⃣Rendre à la terre : composter la matière organique
Ex : on peut facilement récupérer ses épluchures de fruits et légumes pour en faire un composte, c’est l’idéal si l’on souhaite faire pousser ses tomates sur le balcon.

4️⃣Réutiliser : préférer les objets réutilisables, acheter d’occasion, emprunter ou louer, réparer, vendre ou donner ce qui ne vous sert plus
Ex : en plus, il y a pleins d’articles cools sur Vinted !

De manière générale, l’objectif zéro déchet à la maison est souvent un point de départ vers la découverte d’autres pratiques écologiques, ou une première étape avant des actions plus collectives.

Pour en savoir plus sur Zéro Déchet France, c’est par ici : https://www.zerowastefrance.org/

N’hésitez pas à nous faire part des sujets qui vous intéressent, vous pouvez envoyez vos suggestions à l’adresse suivante : communication@amicentre-valdeloire.fr

 

 

(suite…)

Solidarité entre Missions Locales et Restaurants du Cœur en Centre Val de Loire

Solidarité entre Missions Locales et Restaurants du Cœur en Centre Val de Loire

Jean-Yves DOUCHEZ – Commissaire Régional à la lutte contre la pauvreté, Laurent BOURGUIGNON – Délégué Régional des Restaurants du Cœur, Jean Patrick GILLE – Président de l’Association Régionale des Missions Locales. ©Eva Poulin

Dans le cadre de leur projet social respectif, L’Association Régionale des Missions Locales et la Délégation Régionale des Restaurants du Cœur s’associent pour favoriser l’interconnaissance et la mise en place d’actions, par les structures respectives sur l’ensemble du territoire, pour favoriser l’insertion sociale et professionnelle de leur public. A cet effet, la signature d’une convention de partenariat s’est tenue ce vendredi à 15 heures, en présence des signataires : Jean-Patrick GILLE – Président de l’Association Régionale des Missions Locales du Centre Val de Loire, Laurent BOURGUIGNON – Délégué Régional des Restaurants du Cœur. Jean-Yves DOUCHEZ – Commissaire Régional à la lutte contre la pauvreté ainsi que des représentants de l’État (Service de la DIRECCTE) et du Conseil Régional faisaient également partie de la liste des invités.

 

Accueillis à la Mission Locale de Touraine par Mme la Directrice Géraldine GODOT et ses équipes, les participants étaient aussi en live sur Zoom et Facebook pour s’adapter aux règlementations sanitaires. Un exercice nouveau auquel s’est prêté l’Association Régionale des Missions Locales (ARML), organisatrice de l’événement.

 

Une présence affirmée sur le territoire

 

En Région Centre val de Loire, les 20 Missions Locales accompagnent chaque année environ 40 000 jeunes résidant dans une des 1842 communes qui constituent leur territoire d’intervention. De leur côté, Les 6 Associations Départementales des Restaurants du Cœur accompagnent chaque année plus de 4 950 jeunes au travers de 88 centres d’aide à la personne et d’aide alimentaire.

 

Un partenariat qui fait sens

 

Cette signature intervient dans un contexte de crise sanitaire où la précarité des jeunes est considérée comme une priorité gouvernementale. La crise de la Covid 19 touche principalement les moins de 25 ans puisque 8 jeunes sur 10 subissent des préjudices importants : 21,8 % des jeunes de 18 à 25 ans sont au chômage, 50 % des jeunes sont inquiets sur leur santé mentale ; 30 % des jeunes ont renoncé à l’accès aux soins faute de moyens[1]. Des chiffres appuyés par Laurent BOURGUIGNON qui rappelle que « 50% des bénéficiaires des restos du cœur ont moins de 25 ans ». En alliant leurs forces, Missions Locales et Restaurants du Cœur espèrent pouvoir repérer, accompagner et orienter le maximum de jeunes sur le territoire Centre Val de Loire.

 

[1] Enquête commune France Info et France Bleu publiée en janvier 2021