Solidarité entre Missions Locales et Restaurants du Cœur en Centre Val de Loire

Solidarité entre Missions Locales et Restaurants du Cœur en Centre Val de Loire

Jean-Yves DOUCHEZ – Commissaire Régional à la lutte contre la pauvreté, Laurent BOURGUIGNON – Délégué Régional des Restaurants du Cœur, Jean Patrick GILLE – Président de l’Association Régionale des Missions Locales. ©Eva Poulin

Dans le cadre de leur projet social respectif, L’Association Régionale des Missions Locales et la Délégation Régionale des Restaurants du Cœur s’associent pour favoriser l’interconnaissance et la mise en place d’actions, par les structures respectives sur l’ensemble du territoire, pour favoriser l’insertion sociale et professionnelle de leur public. A cet effet, la signature d’une convention de partenariat s’est tenue ce vendredi à 15 heures, en présence des signataires : Jean-Patrick GILLE – Président de l’Association Régionale des Missions Locales du Centre Val de Loire, Laurent BOURGUIGNON – Délégué Régional des Restaurants du Cœur. Jean-Yves DOUCHEZ – Commissaire Régional à la lutte contre la pauvreté ainsi que des représentants de l’État (Service de la DIRECCTE) et du Conseil Régional faisaient également partie de la liste des invités.

 

Accueillis à la Mission Locale de Touraine par Mme la Directrice Géraldine GODOT et ses équipes, les participants étaient aussi en live sur Zoom et Facebook pour s’adapter aux règlementations sanitaires. Un exercice nouveau auquel s’est prêté l’Association Régionale des Missions Locales (ARML), organisatrice de l’événement.

 

Une présence affirmée sur le territoire

 

En Région Centre val de Loire, les 20 Missions Locales accompagnent chaque année environ 40 000 jeunes résidant dans une des 1842 communes qui constituent leur territoire d’intervention. De leur côté, Les 6 Associations Départementales des Restaurants du Cœur accompagnent chaque année plus de 4 950 jeunes au travers de 88 centres d’aide à la personne et d’aide alimentaire.

 

Un partenariat qui fait sens

 

Cette signature intervient dans un contexte de crise sanitaire où la précarité des jeunes est considérée comme une priorité gouvernementale. La crise de la Covid 19 touche principalement les moins de 25 ans puisque 8 jeunes sur 10 subissent des préjudices importants : 21,8 % des jeunes de 18 à 25 ans sont au chômage, 50 % des jeunes sont inquiets sur leur santé mentale ; 30 % des jeunes ont renoncé à l’accès aux soins faute de moyens[1]. Des chiffres appuyés par Laurent BOURGUIGNON qui rappelle que « 50% des bénéficiaires des restos du cœur ont moins de 25 ans ». En alliant leurs forces, Missions Locales et Restaurants du Cœur espèrent pouvoir repérer, accompagner et orienter le maximum de jeunes sur le territoire Centre Val de Loire.

 

[1] Enquête commune France Info et France Bleu publiée en janvier 2021